• Le Pont des Anges (Gallimard, 2012)

    La présentation du nouveau roman de Philippe Le Guillou, Le pont des anges - la continuation, vingt-cinq ans après, du Dieu noir - aura lieu à la librairie Gallimard, 15 boulevard Raspail, le mercredi 7 mars à partir de 19 heures. Pour ceux d'entre vous qui ne pourraient pas être des nôtres ce soir-là, une autre rencontre, sous la forme d'un entretien avec Cyril Delhay, est prévue le mardi 3 avril à la Librairie de Paris, 7 place de Clichy, à partir de 18 heures.

    Extrait:

    "Oui, jamais comme en ces heures d'amertume et de suie, je n'ai eu conscience de ma petitesse et vu ma vie comme ce qu'elle est: une trame d'actions imparfaites et misérables. Jamais comme en ces instants je n'ai ressenti la pertinence de la forme de saint Augustin qui me paraît indépassable: miseria et misericordia. "La misère est mienne, la miséricorde est de Dieu." Au sortir de l'office des Cendres célébré dans la Sixtine qu'un éclairage défectueux rendaient superbement lugubre, en grand secret, le front encore marqué de la croix de suie et en compagnie du seul Samuel, j'ai quitté la cité du Vatican pour aller marcher sous le pont des anges qui dressaient leurs galbes et leurs engins de tourment vers un ciel de jais: l'eau torrentueuse de l'hiver, les troncs arrachés, les alluvions grossières amoncelées autour des piles des arches m'attiraient, comme une préfiguration de l'argile nocture et dernière [...] Sur la berge, les mots de la prédication du père Luca tout à l'heure dans la Sixtine me revenaient parce qu'en ce jour de nuit il avait choisi de parler de la vie, de sa beauté et de sa force, mais aussi de ses souffrances, de ses mystères obscurs, de sa fatale caducité." (Le Pont des anges, Gallimard 2012, p.191)


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :